• 210

D’après les médecins en fait, Charlotte n’a pas été une des nombreuses victimes du coronavirus directement. Mais ce serait une crise épileptique qui lui a été fatale.

Charlotte avait effectivement été hospitalisée avec tous les symptômes du COVID 19. Mais à ce moment là elle avait été testée négative et renvoyée chez elle. C’est par la suite alors qu’elle était affaiblie, au matin du 7 avril, que Charlotte a fait une crise d’épilepsie. Cette dernière crise accompagnée de de graves troubles cardio-respiratoires lui a alors été fatale.

A son arrivée aux urgences en pleine pandémie, Charlotte a été prise en charge et diagnostiquée à priori comme une patiente atteinte de COVID. C’est que qui explique les premiers signaux envoyés par les amis de Charlotte à toute la presse, via les réseaux sociaux.

La petite Charlotte, symbole à jamais du Cannabis thérapeutique, s’éteindra dans les bras de ses parents quelques minutes plus tard. Sa mémoire restera celle d’un combat que tous les patients du Cannabis ont en commun, en paix, à la mémoire de Charlotte.

Source: lecannabiste.com
Sources de base : Greenmarketreport.com

Sources de réctification : Valeficent_ /// Hempire Italia