• 276

Saviez-vous que le CBD pouvait être utilisée chez tous les mammifères, et qu’il était possible d’en donner à ses animaux de compagnie ? En effet, il existe du CBD sous forme d’huile, contenant de l’huile d’olive, de l’huile de poisson, des vitamines E, et des arômes naturels.

Il est donc possible d’utiliser des produits au CBD pour les animaux, afin que ces derniers puissent profiter des bénéfices non-psychoactifs de cette substance. Si les animaux peuvent eux aussi en bénéficier, c’est grâce à leur système endocannabinoïde. Bien sûr, pour aider vos compagnons à quatre pattes, vous devez choisir des produits spécialement adaptés à leur organisme, et avec les bons dosages.

Les effets de l’huile de CBD sur les animaux

Chez les animaux, l’huile de CBD va fonctionner de la même manière que chez les humains. Elle va agir sur le système endocannabinoïde, afin de l’aider à réguler l’organisme. Cela permet notamment de régler les problèmes de stress et d’anxiété dont peuvent aussi être victimes nos animaux de compagnie. Ainsi, si vous avez un animal stressé, vous allez pouvoir l’aider avec l’huile de CBD.

Vous l’aurez donc compris, l’huile de CBD peut être un vrai coup de pouce pour que l’organisme de votre animal puisse fonctionner correctement. Elle peut aussi être utilisée en tant que complément alimentaire sous forme de capsules. Et quand bien même la recherche sur cette substance est encore limitée sur le long terme, de nombreuses études ont déjà démontré l’efficacité de l’huile de CBD pour les chiens et autres animaux de compagnie tels que les cheveux, chats.

Bénéfices de l’huile de CBD chez les animaux

Concrètement, l’huile de CBD peut aider vos animaux dans de nombreux cas, sans forcément que ces derniers soient sujet à des problèmes majeurs de santé. Parmi les bénéfices de l’huile de CBD pour animaux, nous retrouvons :

  • Le calme, la détente
  • Une digestion plus facile et plus saine
  • Une meilleure immunité
  • L’atténuation des douleurs chroniques
  • L’amélioration des fonctions neurologiques de l’animal
  • Un plus grand confort de vie durant les dernières heures

Et en plus d’apporter tout cela, l’huile de CBD permet aussi de lutter contre de nombreux problèmes qui peuvent surgir chez vos animaux de compagnie. Par exemple, elle permet de lutter contre :

  • L’anxiété et le stress (qui peuvent entraîner des comportements gênants chez les animaux)
  • Les infections ou douleurs générales
  • Les cicatrisations difficiles
  • Les problèmes dus à l’âge
  • L’indigestion et les nausées
  • Les crises d’épilepsie
  • Les problèmes d’ordre mental
  • Les cancers

Quelles alternatives disponibles?

L’huile de CBD a beaucoup d’avantages, mais a aussi un inconvénient : elle peut être un peu chère. Si vous souhaitez trouver une alternative moins chère, vous pouvez donc vous tourner vers les huiles de graines de chanvre. Cette dernière contient de nombreux actifs bénéfiques eux aussi pour l’organisme de votre animal, et peut-elle aussi permettre de réguler tous les problèmes.

Mais bien sûr, elle sera moins efficace que l’huile de CBD dont nous vous avons parlé plus haut en fonction du dosage de celle-ci. Surtout si votre animal a des problèmes de peau, de poil, ou encore au niveau des ongles. Mais l’huile de graine de chanvre peut tout de même avoir un impact bénéfique sur ces types de prob, même si les résultats sont moins visibles.

Effets secondaires du CBD pour les animaux

Même si nous vantons tous les avantages de cette huile, vous ne devez pas non plus penser qu’il s’agit là d’un remède miracle qui pourra tout régler chez votre animal. Même si elle permet d’améliorer de nombreuses choses, elle ne permet pas de tout guérir. Donc ce n’est pas parce que vous donnez de l’huile de CBD à votre animal que vous devez les dispenser de visites chez le vétérinaire, et des médicaments que ce dernier pourrait prescrire. D’ailleurs, pensez à parler de l’huile de CBD à votre vétérinaire, pour qu’il puisse prescrire des médicaments en fonction de cela.

Pas de panique, les effets secondaires reportés de l’huile de CBD sur les animaux sont actuellement très légers. Les quelques effets secondaires qui ont été recensés ne sont donc pas dangereux mais les recherches sur le long terme sont encore limitées. La plupart du temps, les effets indésirables ils apparaissent en cas de surdosage. Parmi eux, nous retrouvons :

  • La sécheresse buccale
  • La somnolence
  • Les baisses de tension
  • Des diarrhées
  • Des maux de tête

Bien sûr, l’huile de CBD ne contenant pas de THC n’aura pas les effets psychoactifs comparable à ceux du cannabis.

Utilisation et Dosage du CBD pour les animaux

L’huile de CBD pour animaux se donne généralement sous forme de gouttes. Bien que les dosages varient, on retrouve souvent 1% de CBD lorsque cette dernière est utilisée à des fins préventives. Mais en cas de maladies ou douleurs, il est possible d’augmenter le dosage chez votre animal, afin de le soulager le mieux possible.

Par exemple, pour les animaux très malades, vous pouvez commencer avec une huile à teneur de 2 à 5%, et vous pourrez ensuite augmenter ce pourcentage de manière progressive, jusqu’à ce que vous obteniez les résultats souhaités. Vous ne devez pas augmenter la concentration trop vite, pour éviter le surdosage, et les effets secondaires que nous avons cités ci-dessus.

Pour donner cette huile, vous pouvez ajouter les gouttes dans la nourriture de votre animal par exemple. Commencez avec une seule dose, et vous pouvez augmenter jusqu’à 3 doses par jour si nécessaire. Généralement, pour les chiens il est préconisé de donner deux gouttes par tranches de 5 kilos. Mais bien sûr, vous allez devoir expérimenter pour trouver le dosage idéal, toujours en augmentant les doses de manière progressive.

Conclusion

Pour conclure, vous devez garder en tête que l’huile de CBD agit sur la durée. Ainsi, il ne sert à rien d’augmenter les doses tout de suite. De manière générale, il faut environ trois semaines avant que le système digestif de votre animal s’habitue à l’huile de CBD.

Et pour finir, il est conseillé de faire une pause de quelques jours tous les trois mois d’utilisation, afin de laisser l’organisme s’adapter de manière naturelle.

Source: Cliquez ici