• 70

Las Vegas autorise l’ouverture au public de lieux de consommation réservés au Cannabis à partir du mois d’Octobre prochain. La légendaire cité du vice devrait connaître une nouvelle dynamique autour d’un phénomène épique qu’il convient d’appeler le Cannatourisme.

* * *

Pour saisir l’intérêt de l’article que vous vous apprêtez à dévorer il faut avoir en tête un immense panneau à chaque entrée de la ville, et qui s’y trouvait depuis fort longtemps. On pouvait y lire: « Ne jouez pas avec le Cannabis : 1 joint = 20 ans, vente = prison à vie ».

Depuis une quarantaine d’années, au Nevada le Cannabis était tricard au point de vous filer la migraine et de vous garder au frais pour longtemps.

Pourtant aujourd’hui, le plus ‘hard-core’ des états prohibitionnistes, fait figure de pionnier dans le pays, avec l’ouverture prochaine de ses ‘Cannabis Lounge’. Comme quoi la guerre à la drogue n’est pas une fatalité.

#Ouvertures

La municipalité va pouvoir disposer de licences spécifiques qui permettront d’autoriser la consommation et la vente de Cannabis dans des lieux qui accueillent du public.

Cela pourra être le cas pour tous les types d’établissements depuis le Casino à l’hôtel en passant par les restaurants. Il semble que Sin City n’ait jamais si bien porté son nom. Le vote de la municipalité date de Mai dernier.

La mise en application du décret qui autorise ces établissements  à ouvrir sera effective dès Octobre prochain.

Il aura fallu 5 ans depuis la légalisation contrôlée du Cannabis au Nevada jusqu’à la signature de cette loi, qui vient conclure un processus de réforme légale engagé en 2017.

Les professionnels du tourisme et de la restauration s’attendent à un effet d’aubaine. Le Cannatourisme en marge du Casino et tout aussi légal, va aussi devenir une réalité pour des millions d’Américains en quête de pèlerinages.

« Les salons de consommation sont si parfaits pour notre industrie du tourisme, plus tôt nous les ouvrirons,  plus tôt nous serons considérés comme une ville et un État favorables à la marijuana. »

Tick Segerblom commissaire du comté de Clark au Las Vegas Review-Journal -Source-

#Graduation

La légalisation se passe parfois parfois de manière progressive. Le modèle du Nevada restera dans l’histoire comme un modèle en escalier.

Remontés des tréfonds abyssaux de la répression, les autorités en but à la réforme on d’abord travaillé sur le Cannabis à usage médical, puis ils ont affiné leur légalisation de l’usage adulte.

Le Nevada a d’abord décriminalisé le Cannabis en 2001, son usage était alors passé de crime à délit. En 2002 une première initiative législative pour la légalisation, soumise au vote, n’avait reçu que 39% de voix favorables. Idem pour une seconde en 2006.

Depuis 2013 le débat du Cannabis médical est porté devant la loi, l’ouverture du premier dispensaire légal date de 2015.

Enfin le vote qui proposait une légalisation contrôlée lui a été proposé fin 2016 les ventes légales ont débuté au Nevada en Juillet 2017.

Au final dès le mois d’Octobre prochain, après 98 années de prohibition et d’arrestations inutiles, le Nevada renoue avec la normalité d’une offre adulte encadrée et fiscalisée. Non seulement pour le commerce mais aussi pour la consommation de l’herbe et de ses dérivés.

Consommer du Cannabis dans les salons d’un établissement touristique prévu à cet effet sera désormais possible au Nevada. Même au pays de la liberté, c’est une révolution.

Source: Cliquez ici!