• 125

La Commission européenne a ajouté le cannabigérol (CBG) à la base de données des ingrédients cosmétiques de l’UE (Cosing), signifiant que ce composé peut être utilisé sans danger dans les produits de santé et de beauté.

Le CBG agit sur les récepteurs endocannabinoïdes CB1 et CB2 situés dans la peau. Le cannabigerol possède des propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et antioxydantes qui aident le système endocannabinoïde à maintenir une fonction cutanée saine.

Une fois que la CBG pénètre dans l’épiderme, il atteint les couches basales et sous-cutanées de la peau, où il aide à calmer l’inflammation, à réduire les imperfections, à purifier les pores, à équilibrer la production de sébum et à améliorer le renouvellement cellulaire.

Le CBG est connu comme le cannabinoïde « mère », le précurseur de tous les autres cannabinoïdes tels que le CBD, le CBN, le CBC ou le THC sous leur forme acide.

Le CBD d’origine naturelle, qui a été ajouté à la base de données du Cosing au début de l’année, et le CBD synthétique, sont également autorisés dans les cosmétiques de l’UE, tout comme les feuilles de chanvre.

L’enregistrement du CBG au Cosing peut être vu ici.

Source: Cliquez ici!