• 129

Le syndrome des jambes sans repos (SJSR) ou maladie de Willis-Ekbom est un trouble neurologique qui se caractérise par un besoin incontrôlable de bouger les jambes, notamment durant la nuit. En Amérique du Nord et en Europe de l’Est, on estime que 4 à 29% de la population est touchée par ce trouble qui affecte gravement la qualité de vie des malades. À l’heure actuelle, il n’y a pas de traitement officiel ni de remède miracle pour lutter contre le SJSR. En règle générale, les médecins préconisent une meilleure hygiène de vie, avec éventuellement des médicaments pour réduire le stress et apaiser les douleurs. Seulement voilà, ces médicaments sont contraignants, car ils provoquent des effets secondaires et ne règlent pas vraiment le problème de fond. Pour certaines personnes, le CBD (cannabidiol) est une alternative naturelle qui améliore leur condition de jour comme de nuit.

Des recherches cliniques récentes indiquent que le CBD permet de soulager bon nombre des symptômes du SJSR, tout en améliorant la qualité du sommeil des malades qui souffrent bien souvent d’insomnies. Grâce au CBD, ils peuvent enfin passer des journées productives, et bénéficier de nuits paisibles.

Quels sont les effets positifs du CBD sur le SJSR ? Comment bien consommer le CBD pour soulager les symptômes de ce trouble neurologique, sous quelle forme et à quel dosage ? Pour bien comprendre comment le CBD agit sur le SJSR, commençons par voir quels sont les éléments qui caractérisent cette maladie.

CBD jambes sans repos

Qu’est-ce que le syndrome des jambes sans repos ?

Le syndrome des jambes sans repos, également appelé maladie de Willis-Ekbom, est un trouble neurologique qui peut survenir à n’importe quel moment de votre vie. Les symptômes ont tendance à se manifester la nuit, lorsque votre corps est au repos, ce qui rend le sommeil particulièrement compliqué. Automatiquement, le manque de sommeil peut avoir de lourdes conséquences sur votre qualité de vie.

Pour la plupart de personnes qui souffrent du SJSR, les symptômes se traduisent par des démangeaisons et des picotements dans les jambes qui provoquent des mouvements involontaires. Toute cette agitation les empêche de dormir et entraîne une sensation de fatigue intense au cours de la journée. Un cercle vicieux qui ne laisse pas une seule seconde de répit aux malades.

Douleurs, gênes, manque de sommeil… Tous ces aspects négatifs affectent le bien-être physique et psychologique des malades. Pour soulager leurs symptômes, de nombreuses personnes ressentent le besoin de bouger sans cesse nerveusement, ce qui va naturellement augmenter leur niveau de stress et d’anxiété au quotidien. Des situations courantes comme aller en cours ou rester à table pour dîner peuvent devenir embarrassantes et impacter leur vie sociale. De ce fait, il est important de changer ses habitudes et d’apprendre à gérer son stress pour se délivrer de ce trouble, et c’est ici que le CBD intervient.

Quels sont les bienfaits du CBD pour lutter contre le SJSR ?

Des études scientifiques datant de 2017 ont révélé l’impact positif du cannabis thérapeutique sur les symptômes du SJSR. D’une part, il améliore la qualité de vie en journée en calmant la nervosité. D’autre part, il apaise les démangeaisons et les gênes nocturnes qui empêchent de dormir, tout en offrant aux malades un sommeil de qualité, réparateur, et profond. D’après l’étude menée, 5 participants sur 6 ont confirmé une rémission totale suite à un traitement exclusivement à base de cannabis. En revanche, tous les participants ont noté une amélioration significative de leur sommeil à la fin du traitement.

Cette étude n’ayant été réalisée que sur très peu de personnes, on peut se demander si ces résultats sont valables pour l’ensemble des malades. Pour les chercheurs, si le CBD est si efficace pour lutter contre le SJSR, c’est notamment grâce à ses effets positifs sur la production de dopamine, également appelée l’hormone du bonheur. En effet, le SJSR est provoqué par un trouble neurologique, lui-même causé par un déséquilibre en dopamine. De ce fait, prendre du CBD aide le cerveau à stimuler ce neurotransmetteur et à le réguler de façon tout à fait naturelle.

Par ailleurs, les scientifiques sont unanimes pour dire que le CBD interagit avec le système endocannabinoïde et offre tout un tas de vertus thérapeutiques qui permettent d’apaiser les douleurs et de réduire efficacement le stress. Grâce à ses propriétés anti-anxiété, le chanvre permet d’avoir l’esprit plus léger, plus calme, et plus serein. Voilà pourquoi les personnes atteintes du SJSR qui prennent du CBD avant de dormir arrivent finalement à trouver le sommeil, à se reposer, et à passer de belles journées.

CBD syndrome jambes sans repos

Comment consommer le CBD pour soulager les symptômes du SJSR ?

L’huile de CBD

Généralement, les personnes qui souffrent du SJSR prennent de l’huile de CBD par la voie orale ou sublinguale pour soulager leurs symptômes. Pour profiter des effets relaxants pendant quelques heures, vous pouvez verser quelques gouttes sur vos plats ou dans vos boissons. Si vous préférez une action rapide, mais qui dure moins longtemps, vous pouvez verser quelques gouttes d’huile de CBD directement sous votre langue.

Les fleurs et les résines de CBD

Avec les fleurs et les résines de CBD, les parfums et les saveurs sont au rendez-vous. Pour les consommer de façon saine, vous pouvez utiliser un vaporisateur, ou bien les réduire en miettes pour les incorporer dans vos plats ou dans vos tisanes. L’avantage de la vaporisation, c’est que les effets seront quasi instantanés et toutes les saveurs du chanvre seront parfaitement préservées. Si vous choisissez de les incorporer dans vos préparations culinaires, les effets relaxants seront plus longs à se manifester, mais ils dureront efficacement pendant quelques heures.

Les capsules de CBD

Si vous n’aimez pas le goût du chanvre et que vous préférez un produit neutre pour bénéficier des bienfaits du cannabis thérapeutique, vous pouvez très bien vous tourner vers les capsules de CBD. Ces gélules comestibles n’ont pas de goût ni d’odeur, mais possèdent les mêmes effets apaisants que l’huile ou la résine. De plus, les petites boîtes de capsules sont faciles et discrètes à transporter au quotidien.

Quelle dose de CBD prendre pour apaiser les symptômes du SJSR ?

Avec le CBD, il n’y a pas de risque de surdosage, mais il n’existe pas de dosage parfait non plus. Si vous souffrez du SJSR, vous devez ajuster le dosage selon l’intensité de vos douleurs et selon votre ressenti. Commencez par une faible dose pour voir si cela vous fait beaucoup d’effets ou non. Si vous sentez que vous avez besoin de plus, augmentez les doses progressivement. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien qui saura vous guider vers le dosage le plus adapté à votre cas. Encore une fois, il est important de rappeler que le CBD n’est pas un médicament et qu’il ne peut remplacer un réel suivi médical. Parfois, le CBD se suffit à lui-même. Mais dans certains cas, il peut être utilisé en complément d’un traitement médicamenteux. Quoi qu’il arrive, soyez à l’écoute de votre corps, et choisissez le format de CBD qui vous convient le mieux.

Le CBD peut-il guérir définitivement le SJSR ?

Non, le CBD n’est pas un médicament et il ne soigne aucune maladie. En revanche, il peut aider à soulager de nombreux symptômes et à retrouver une meilleure qualité de vie. En d’autres termes, il vous aide à retrouver un sommeil de qualité, à réduire le stress et l’anxiété et ainsi, il vous accompagne dans un processus de guérison douce et totalement naturelle.

Le CBD peut-il provoquer des effets secondaires au niveau neurologique ?

Non, le CBD n’est pas connu pour provoquer des effets secondaires au niveau neurologique, contrairement à certains traitements médicamenteux. D’ailleurs, le CBD est une substance naturelle qui possède de puissantes vertus protectrices pour le cerveau et les neurones.

Source: Cliquez ici!